Contre les idées reçues du veganisme : veganosaurus VS Omnichtulu

[Par Amaia Hauet]

Vous revoici sur Le monde de Berlande pour le second volet de notre merveilleuse trilogie végane ! Aujourd’hui, on se concentre sur des questions que certains se posent légitimement au sujet du véganisme, mais aussi sur quelques idées reçues qui méritent bien d’aller au placard. Oui, vous commencez peut-être à le savoir, le débunkage d’intox en nutrition est ma passion. Chacun son truc !

fruits

Avantage numéro 1 d’intégrer plus de verdure dans notre alimentation : les fruits.

Lire la suite

Le véganisme pour tous : omnivores, végétariens, véganes – Venez, on est bien !

[Par Amaia Hauet]

  • Le véganisme ?

Le véganisme fait de plus en plus parler de lui depuis quelques années, et le concept peut même se révéler clivant pour certains. D’un côté, ceux qui le pratiquent peuvent trouver difficile de voir que les évolutions en termes de droits des animaux se font bien trop lentement (en France, l’idée même d’un repas végétarien optionnel par semaine en cantine soulève déjà des discussions interminables). De l’autre, certains omnivores ne comprennent pas qu’on puisse leur reprocher leur consommation de produits animaux, notamment s’ils achètent bio ou local quand ils le peuvent. Si la poule est bien traitée et « heureuse », quel est le problème ? Si je consomme peu de viande, suis-je tout de même un odieux carniste ? Quid de ceux qui ont des allergies (noix, soja, poix chiches…) ou des intolérances alimentaires, et qui ne pourraient donc pas se permettre une alimentation végane variée ?

IMG_6281

Dans cet article, je vais tenter de me montrer aussi objective que possible (la petite fibre scientifique fait des siennes), mais il s’agit surtout de traiter ces questions avec bienveillance.

Lire la suite

Courge spaghetti bolognaise : wtf ?

[Par Amaia Hauet]

En Amérique du Nord, selon un accord tacite, une fois le cap du 1er septembre passé, les festivités d’automne peuvent commencer. J’ai donc eu le plaisir de découvrir des étals américains débordants de potirons, citrouilles et autres courges d’hiver, avant même d’avoir pu me remettre des émotions de l’été. Soit, nous sommes donc en automne ! Il faut dire que la météo du Midwest est plutôt raccord avec cette frénésie frisquette.

Je n’écris pas aujourd’hui pour vous donner la recette du fameux PSL, ou Pumpkin Spice Latte, une boisson chaude épicée, sucrée et réconfortante, item hipster de l’automne. J’ai fait une crise de rejet aigüe après être tombée successivement sur des biscuits apéritifs à la citrouille, un dentifrice goût PSL, et sur un yaourt au pumpkin spice. De fait, j’ai décidé de ne pas rajouter ma pierre à l’édifice de ce marketing des premiers frimas. Cela dit, si vous êtes curieux, Starbucks fait son fonds de commerce hivernal avec le PSL ! Pour ma part, je resterai ad vitam fidèle au chai latte.

J’aimerais putôt vous confier une recette coocooning parfaite pour les journées pluvieuses et grises. Amis italiens et amateurs de pasta, veuillez passer votre chemin sous peine de crise cardiaque.

Pour tous les autres ! Oyez oyez, voici venu le temps de la *trompette tonitruante* courge spaghetti ! *pouin pouin pouiiiiiiiin* Les courges d’hiver sont globalement toutes délicieuses (on en parle, de la courge butternut et de son goût juste fou ?), mais le petit « truc » en plus avec celle-ci, c’est qu’une fois cuite, il suffit de la triturer légèrement avec une fourchette pour se retrouver avec des filaments semblables à des spaghettis. Oui, d’où son nom, il ne faut pas chercher bien loin… (Aparté ludique sur le sujet : cherchez noix de coco fesse sur google image. Mais de rien !)

La recette que je vous présente est une adaptation simple du ragù alla bolognese, pour une courge spaghetti farcie omnivore ou vegan.

Spaghetti végétal à la bolognaise

photo-1

Lire la suite

Petits hacks pour consommer plus de fruits et légumes au quotidien

[Par Amaia Hauet]

On l’a tous entendu 1000 fois : « 5 fruits et légumes par jour », « Pour bien grandir, mange moins gras, moins sucré, moins salé » (c’est donc pour ça que je dépasse difficilement le mètre 55 ?). Que ferions-nous sans ces merveilleux messages de prévention santé…? Malheureusement, suivre ces recommandations à la lettre s’avère dur, surtout quand on n’a pas un budget alimentaire conséquent. Par ailleurs, on n’est pas toujours psychologiquement prêts à laisser « de la place » dans ses repas pour plus de fibres et de vitamines. Il peut en effet paraître un peu compliqué de caser des brocolis dans ses pâtes à la bolognaise, et malgré ce qu’en pensent les USA, non, la sauce tomate d’une pizza ça ne compte pas non plus comme une « part » de légumes…

IMG_2311

Lire la suite

Les mythes de la nutrition : les régimes « DETOX »

[Par Amaia Hauet]

Tout le monde en parle, des magazines « féminins », aux sites web holistiques les plus douteux (« passion-santé-naturelle-énergétique.com », « spiritualgourou.net »), en passant par ce cousin par alliance qui s’est reconverti à la culture de betteraves dans le Périgord. Malade ? Déprimé ? Ballonné ? En pleine crise d’acné ? En quête du sens de la vie, peut-être ? La solution serait à portée de main : la cure détox.

IMG_0962

Lire la suite

Manuel du Feel-Good nutritionel : les petits switchs

[Par Amaia Hauet]

Je voudrais ici vous donner quelques clés de base pour pimper un peu votre alimentation. Plutôt que de commencer austèrement un cours « Nutrition 101 », j’ai eu envie de vous présenter ça sous forme de petits « switchs » simples à appliquer dans votre vie de tous les jours, le tout appuyé par notre chère S3 (Sacro-Sainte Science) bien sûr ! Bonne lecture 🙂

1. De l’huile de coco – vierge et bio – pour la cuisson plutôt que l’ISIO 4 ou l’huile de tournesol :

 

IMG_0871

Ô huile de noix de coco divine, tu as illuminé des poêlées de légumes

Lire la suite