Lunch box

Nouveau réflexe dans la nouvelle vie montreuilloise : miser sur les applis anti-gaspi. Phenix, Too Good To Go et Optimiam m’accompagnent désormais sur le smartphone pour faire plaisir au porte-feuille, à la planète et à l’estomac ! Je dirai même que c’est un peu Noël à chaque fois que je me rends dans les supermarchés récupérer mon panier « surprise » d’invendus (la meuf, il lui en faut peu…). Des oeufs bio aux Bagel (ci-dessous en photo), en passant par les falafels, yaourts, salades, pastabox, ces applis restent ma botte secrète pour me faire des lunch plutôt badass au travail. Evidemment, on les accompagne de légumes et de fruits histoire de pas sombrer dans la junk food, ce serait un peu bête de reprendre les 5kg perdus depuis le retour du Cameroun !

Et comme d’habitude, le soir, c’est la réflexion existentielle devant le frigo en me disant « mais qu’est-ce que je vais bien pouvoir me faire à manger pour demain ouais…. ». Il me restait deux énormes betteraves sur le point de succomber, alors je me suis demandée comment je pourrai les rendre flawless. Car les betteraves et moi, depuis l’expérience de la cantine à l’école primaire, c’est pas la grande entente. Et j’ai trouvé THE recette niquel pour la collection automne-hiver 2019.

Recette express Soupe de betterave

img_20191031_131537.jpg

Ingrédients (pour 4 fat bols de soupe)

  • 2 grosses betteraves cuites
  • 1 oignon
  • Ail
  • 2 grosses pommes de terres
  • 1 cube bouillon de légumes
  • Huile d’olive
  • Poivre

1) Découpez en petits morceaux vos pommes de terres et betteraves. Hachez 2-3 gousses d’ail et l’oignon.

2) Faites revenir dans un fait-tout légèrement huilé vos légumes.

3) Versez environ 1L d’eau avec un cube de bouillon. Laissez mijoter environ 20 min.

 

Cette recette est aussi valable pas mal de légumes de saison : carottes, poireaux, chou….

On en a gros !

Comme une impression d’avoir loupé des étapes dans ma vie….Oui, 15 ans après, je me mets enfin à Kaamelott pour une grosse session de rattrapage. Et je me demande encore comment j’ai fait pour passer à côté du chef d’œuvre. A raison de 10 épisodes par jour en moyenne, Kaamelott me maintient aujourd’hui à la surface pour échapper à la noyade dans les larmes de chagrin. Parce-que oui, dans un mois, le Cameroun c’est fini…

Pour accompagner les soirées de Samedi soir combo coussins/guirlandes/tisanes/bouillotte/séries, on mise sur le fromage ! Car évidemment, « le gras, c’est la vie ! ». J’ouvre le frigo, et je découvre le bonheur d’avoir ma nouvelle coloc à la maison : elle a acheté du creamy blue cheese. La voix de ma diététicienne me rappelle que le soir, c’est pas de féculent….alors je réfléchis deux secondes et je m’applique à réaliser mon diner.

Recette végé de tomates farcies au blue cheese

Moi quand je sors le plat du four et que je mate le blue cheese bien fondu….

Ingrédients (pour 2 personnes) :

  • 3 tomates
  • 1 petit oignon
  • Une poignée de champignons
  • Du blue cheese (pas de quantité limité, on va pas faire genre)
  • Persil
  • Sel
  • Poivre
  • Huile d’olive
  1. Dans une poêle avec un peu d’huile d’olive, faites revenir vos champignons avec votre oignon haché très finement (le plus petit possible) et du persil. Assaisonnez et mettez de côté.
  2. Coupez  ensuite vos tomates en deux et enlevez les pépins avec la chaire (à mettre de côté pour le brunch du lendemain pour accompagner les œufs brouillées yeah!). Disposez-les dans un plat à gratin avec un papier sulfurisé.
  3. Puis, garnissez-les de votre préparation aux champignons et recouvrez d’une tranche de blue cheese. Enfournez à 180°C pendant 25 min.

 

La-vie, la-vie, la-vie, la-vie….voici la viiiiiiiie.

 

(Idées) brouillées

Les mois défilent et les pulsions de la vie camerounaise sont toujours aussi fortes et intenses. On en serait presque saoul à force de boire un tel concentré au quotidien ! Mais un jour, sans trop savoir comment on en arrive là, tout bascule : une rupture amoureuse, un départ d’ami, un rapport de fin de mission à faire et un billet d’avion réservé pour le retour en France…La fin de ce séjour approche et, on va pas se le cacher, ça fait bien flipper. On se rend compte qu’on est la plus ancienne dans ce groupe de volontaires, qu’on connait toutes les chansons qui passent en soirée et que tous les kongossas de ma tranche d’âge ont été vus et revus. « La Force de l’expérience » comme on dirait…

En tant que bonne #controlfreak, j’essaie donc de me raccrocher à ce que je peux. Mes avocado toast du matin, mes gin tonic du soir (avec les amis, pas seule ! faut pas déconner), et entre les deux, des séances de natation histoire de renforcer ces jambes qui peuvent me faire danser jusqu’à 5h du mat’ dans Yaoundé la capitale. Qui dit « sport », dit « protéines ». Marre des oeufs et des boites de sardines, j’opte pour cuisiner le soja séché qu’une amie végé m’avait refilé (celle là même qui m’avait offert une paille en inox #tellementdelove). Se mange parfaitement en brunch gueule de bois le dimanche !

 

Recette de soja brouillé à la tomate (économique +++++)

20190513_124314.jpg

 

Ingrédients (pour 2 personnes) :

  • 4 poignées de soja séché (dans les magasins bio et indiens, pas cher du tout)
  • 1 oignon
  • 4 tomates
  • Basilic
  • Sel
  • Poivre
  • Huile d’olive

1. Faites tremper le soja dans un saladier d’eau froide, disons le temps de votre douche du matin. Puis, mettez les à cuire dans l’eau bouillante entre 20 et 30 min. Égouttez et réservez.

2. Dans une poêle, faites revenir votre oignon et tomates découpées grossièrement dans de l’huile d’olive. Puis rajoutez les graines de soja égouttées. Ce sera prêt quand les graines seront un peu grillées. Assaisonnez. Kiffez

Spring Time

Les jaloux parleront…Mais je trouve que parfois, mater Topchef à la pause dèj du bureau sur youtube me monte à la tête et je prends pour une BGette en cuisine. Et quand je reviens de 2 semaines en France à manger le combo fatal fromage/pâté/vin, il est plus que temps de switcher de nouveau vers des habitudes plus sympas pour le bidou.

Alors voici que je découpe frénétiquement les légumes de toutes les couleurs que j’ai sous la main dans le placard (et pas encore bouffé par les fourmis) et que je te fais l’experte en dressage de bol tout en écoutant du Hilary Duff à fond (et là, c’est le moment où je sors et que je supprime ce blog définitivement #shame).

Recette de la salade arc-en-ciel

Oui, oui, j’ai carrément inventé un nom

20190419_132501

Ingrédients (pour 2 personnes) :

  • 1/2 chou blanc
  • 1/2 chou rouge
  • 2 oeufs
  • 1 carotte
  • Une poignée d’olive
  • Graines de lin ou autres oléagineux (courge, noix, noisettes, arachides…)
  • Moutarde
  • Huile d’olive
  • Sel
  • Poivre

 

1. Faites cuire les oeufs dans une casserole d’eau bouillante 10 min pour avoir de beaux oeufs durs ni trop secs ni trop mollets. Puis, égouttez et laissez refroidir.

2. Découpez finement les chous en lanières et épluchez la carotte en lanières également.

3. Concoctez une vinaigrette moutarde express : 2 cuillères à soupe d’huile d’olive + 1 cuillère à café de moutarde + assaisonnement + 1 filet d’eau

4. Dressez dans une assiette ou un bol (en mode buddha bowl ou Poké bowl dans le language bobo Instagram), puis parsemez de graines et ajoutez la petite vinaigrette. On placera les oeufs coupés en deux en derniers.

Spring Time les gars ! 😀

SOS réconfort en hiver

Y a-t-il meilleur réconfort hormis entendre la voix de son amie au téléphone (<3) et de se raconter les histoires virevoltantes entre Bordeaux et Yaoundé ? Sans aucun doute la recette douceur de Juliette pour faire la transition automne-hiver 🙂

Recette soupe de potiron aux lentilles corail et épices

44396279_2043208382405556_6924649421992886272_n

Un livre de Hermann Hesse, petites bougies et guirlande, un chat et c’est bon, c’est le bonheur !

Ingrédients pour 2 personnes :

  •  1/2 potiron 
  • 2 pommes de terre
  • 60 gr de lentilles corail (si, si, les petites lentilles oranges dans les épiceries indiennes ou au rayon bio)
  • Gingembre (frais ou en poudre)
  • Epices : curcuma et cumin mais ça peut être du curry jaune aussi
  • Ail (poudre ou frais)
  • Crème de soja
  • Huile d’olive
  • Facultatif : persil

1. Faites revenir le potiron coupé en morceaux avec les épices dans une cocotte légèrement huilée pendant 15 min en couvrant.

2. Rajoutez les lentilles et les pommes de terre pelées et découpées, puis recouvrir d’eau.

3. Laissez mijoter environ 10 min, puis rajoutez la crème de soja, et laissez mijoter 5 min. Les lentilles seront quasiment en bouillie, c’est normal 🙂 Mixez, rajoutez du persil ciselés selon goût.

Salade « Métro-Boulot-dodo »

Le mois de la rentrée post-voyage paradisiaque au Togo ne fut pas tendre. Il a fallu retrouver le Cameroun et ses tchip incessants, le chemin du bureau en taxi (parfois 3 devant et 3 derrière) et le chemin de la boxe avec mon super coach Mustafa. Et désormais, nouveau réflexe adopté, c’est de faire comme à Paris : on se prépare la popote pour le déjeuner à emporter plutôt que de tout dépenser dans les restau et prendre 3 tonnes. Voici donc une salade bien complète histoire de te caler l’estomac tout en faisant le plein de protéines et de vitamines pour assurer tes dossiers et tenir l’entrainement corde à sauter.

Salade de graines de soja et crudités

Pour 4 personnes

  • 250g de graines de soja (sèches en vrac)
  • 1 concombre
  • 4 tomates
  • 1 avocat
  • 4 oeufs durs
  • Sel, poivre, cumin
  • Facultatif : un peu de feta et des olives, ça fait pas de mal
  1. Laissez tremper la veille dans un grand saladier d’eau froide vos graines. Le jour même, faites les cuire 1h30 voir 2h. Égouttez et mettez dans un saladier à part. Vous pouvez aussi optez pour des graines de soja déjà cuites en conserve.
  2. Faites cuire dans une eau bouillante vos oeufs pendant 10 min. Sortez les et laissez-les refroidir. Quand c’est froid, disons suffisamment pour ne pas vous brûler les doigts, enlevez la coquilles et coupez en petits morceaux les oeufs.
  3. Coupez en dès le concombre et les tomates. Mélangez le tout dans le saladier de graines de soja.
  4. Écrasez l’avocat pour en faire une pâte et rajoutez à la préparation. Assaisonnez. Pour moi, c’est une bonne astuce pour éviter huiles/vinaigrette car l’avocat en purée va lier le tout et avec les épices, c’est le top !

20181014_143319

A taaaaaable !

Recettes pique-nique Zéro déchet

Le 02 juin dernier, j’ai eu le grand privilège d’animer un atelier de cuisine sur le thème « pique-nique anti-gaspi » à la Maison du zéro déchet de Paris. C’est le lieu incontournable à visiter quand tu as décidé qu’il était grand temps de mettre fin à ta relation toxique avec le plastique, ce pervers narcissique qui gâche ta vie, ta santé et ton environnement depuis plus de 25 ans.

Dans le tier-quar d’Amélie Poulain, au coeur de Montmartre, cette petite boutique-café en offre pour tous les goûts :

  • Section salle de bain : la célèbre CUP (ouiiiii), shampoings, déodorants et dentifrices solides, brosses à dents recyclable, savons, lingettes démaquillantes…
  • Section cuisine : lunchbox, bento, gourdes en mental, ustensiles en bois et inox…
  • Section bébé : couches lavables, objets pour la maternité…
  • Section infos : plein de livres et surtout, le dernier numéro Socialter spécial « Zéro déchet » (love, love, coeur, coeur)
  • Et plein de super ateliers pratiques : cuisine, cosmétique DIY, coutures, conférences….Et c’est ici que j’interviens héhé

 

Il est 10h, ciel bleu et soleil au beau fixe. J’ai enchainé mes péripéties parisiennes : voir les potes (fait), voir le ministère (fait), voir le mur des « Je t’aime » (fait), acheter une paire de Perùs (fait), revoir la Tour Eiffel (fait). Ouf ! Même pas le temps pour faire de grasse mat ou de sieste matinale dans le parc Monceau avec un croissant (non ça, c’était hier). Ce matin c’est animation d’un atelier anti-gaspi pour 8 personnes. Rouge à lèvres (ok), recettes (ok), bonne humeur (ok). Let’s go ! Encore une fois, l’idée est de cuisiner des ingrédients (ici courgette et carotte bio) et de ne pas laisser de restes, donc pas d’épluchures. Si, si, c’est possible ! (attention, les photos viennent de Internet car je pouvais pas faire deux choses à la fois haha)

r568-0-croquette_puree_carotte_390_269_filled

Les galettes de fanes de carottes

(déjà sur le blog mais allez, piqûre de rappel)

 Ingrédients (pour 10 petites galettes)

  • 1 grand bol de fanes d’une botte de carottes (les feuilles quoi). Les carottes que vous avez, vous les râpez pour accompagner ce plat 🙂
  • 1 petit verre de flocons d’avoine
  • 1 petit verre de lait de soja
  • 1 oeuf
  • 2 gousses d’ail
  • 1 oignon
  • Huile d’olive
  • Cumin
  • Sel et poivre
  1. Lavez les fanes, puis ciselez les feuilles en vous débarrassant du reste (tiges).
  2. Dans un saladier, battez l’œuf avec un peu d’huile d’olive (2 cuillères environ), le sel, poivre et cumin (1 cuillère à café). Ajoutez ensuite le lait, les flocons, les fanes, les gousses d’ail coupées en petits morceaux et l’oignon émincé. Mélangez bien.
  3. Huilez une poêle légèrement et déposez 4 cuillères à soupe de pâte pour faire 4 petites galettes. Laissez cuire environ 5 minutes de chaque côté.

pesto-fanes-carottes-e1524571448517

Le pesto de fanes de carottes

Ingrédients (pour 4 personnes) :

  • Les fanes (ou feuilles) d’une botte de carottes
  • 1 gousse d’ail
  • 1 grosse cuillère de parmesan râpé ou de poudre d’amande (version vegan)
  • 3 cuillères d’huile d’olive
  • Sel et poivre

Hachez et mixez tous les ingrédients.

IMG_6594

Les roulées d’épluchures de courgettes au chèvre et basilic

Ingrédients (pour 4 personnes)

  • Les épluchures de 700g de courgettes (avec un économe)
  • 200g de chèvre frais
  • Huile d’olive
  • Quelques feuilles de basilic ou herbes de Provence ou menthe
  • Sel et poivre
  1. Tapissez vos lanières d’épluchures de courgettes (2 à 3 cm de largeur) de chèvre frais, puis roulez-les. Vous pouvez les fixer avec un cure-dent si besoin.
  2. Salez, poivrez et parsemez de quelques feuilles de basilic.
  3. Arrosez d’un filet d’huile d’olive et laissez reposer au frais avant de servir.

soupe-froide-de-courgettes-a-la-menthe-et-chevre-frais

Le gaspacho de tronc de courgettes

 Ingrédients (pour 4 personnes) :

  • 700g de courgettes
  • 1 oignon
  • 1 grosse cuillère de poudre d’amand1 cube de bouillon légumes
  • 1 jus de citron
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique
  • 1 cuillère à café de curry
  • Huile d’olive
  • Sel et poivre
  1. Avec les restes de troncs de courgettes, coupez en dés.
  2. Pelez et émincez l’oignon. Versez un filet d’huile d’olive dans une poêle et faire revenir l’oignon.
  3. Faites cuire à part vos courgettes dans une eau bouillante durant 10 min avec un cube de bouillon.
  4. Egouttez-les puis mettez-les dans un blender mixeur, tout en ajoutant un filet d’huile d’olive, le vinaigre balsamique et le jus de citron.
  5. Assaisonnez de sel, curry et de poivre puis mixez jusqu’à l’obtention d’un mélange homogène et onctueux.
  6. Entreposez le gaspacho pendant 1h au réfrigérateur et servir frais.